Au cours de leur formation, les étudiants du CFTTR sont impliqués dans de nombreux projets à la fois internes et externes à l’université. Ces projets font à la fois intervenir des étudiants de Master 1 et des étudiants de Master 2, ce qui permet d’assurer une continuité au fil des années.

En voici quelques exemples non exhaustifs.

Traduction bénévole

Les projets de traduction bénévole sont entièrement gérés par les étudiants, supervisés par les enseignants. Selon les projets, un ou deux étudiants de Master 2 se proposent pour être responsables, assistés par un ou deux étudiants de Master 1. Les autres étudiants de la formation participent en tant qu’opérateurs, aussi bien aux postes de traducteurs que de réviseurs ou de relecteurs.

Les étudiants responsables des projets s’occupent de toutes les étapes de gestion et de communication en plus d’une participation à la traduction et/ou à la révision et à la relecture.

CARE

CARE est une association apolitique et non confessionnelle, fondée en 1945, avec laquelle les étudiants travaillent depuis 2012. Il s’agit de l’un des plus grands réseaux humanitaires au monde. Ces actions ont pour but, entre autres, de lutter contre la pauvreté, de proposer des programmes d’éducation et de santé, d’assurer une sécurité alimentaire et un accès à l’eau potable, de protéger l’environnement, et tout cela articulé autour de la condition des femmes dans les régions concernées.
Le rôle des étudiants du master est de subvenir aux besoin de l’association en matière de traduction (en français, anglais et espagnol) : supports de formation, rapports sur les actions menées, bilans annuels, etc.

Pour en savoir plus sur l’association : http://www.carefrance.org/

Localisation Veille

Localisation des articles du site de la Veille CFTTR, un site dédié au monde de la traduction et la rédaction technique. Ce site est entièrement géré et alimenté par les élèves du Master Traduction & Interprétation de l’Université Rennes 2 : recherches de sources fiables, administration du site, rédaction des articles et leur traduction. Cette dernière permet de donner à la formation plus de visibilité au niveau international et de faire connaître le milieu de la traduction et ses domaines, ses spécificités et ses défis.

France Parrainages

Association créée en 1947, France Parrainages est la seule association française de parrainage à agir aussi bien en France qu’à l’international. Sa mission : aider les enfants à construire leur avenir, en créant et en développant des réseaux de liens de solidarités autour d’eux et de leur famille.
Les étudiants de notre master interviennent afin de traduire les correspondances, de manière à ce que les destinataires reçoivent leurs courriers accompagnés de leur traduction.

Pour en savoir plus sur l’association : http://france-parrainages.org/

En 2018-2019 :

  • 21 étudiants traducteurs/relecteurs
  • 3 langues de travail (FR, EN et ES)
  • Courriers provenant de France, d’Inde, de Tanzanie, du Mexique et du Pérou

Point Barre (“Générations galères”)

Point Barre est une association rennaise qui crée des contenus audiovisuels à caractère socio-culturel, et qui propose ses services pour les particuliers. Dans le cadre de notre partenariat avec Point Barre, nous sommes amenés à prendre en charge le sous-titrage de leurs différents projets (FR VSM/EN/ES), comme par exemple le projet Train-Train qui fait apparaître à l’écran les passagers ponctuels ou habituels des TER Bretagne en les faisant parler de sujets divers.

En 2018-2019 :

  • 3 langues de travail (anglais, VSM et espagnol)
  • 13 volontaires
  • + de 100 minutes sous-titrées par les étudiants

Wikindx

Depuis 2003, Wikindx est développé par des universitaires, pour les universitaires, les chercheurs, les étudiants et les instituts de recherche. Il s’agit d’un logiciel permettant de créer des bases de données bibliographiques, aussi bien individuelles que partagées entre plusieurs utilisateurs en ligne. Il permet également de sauvegarder des citations, des notes et idées.

Le logiciel, composé d’un peu plus de 6 000 mots, originellement en anglais, a été partiellement traduit en français, en espagnol, en italien, en allemand et en russe. Nous apportons notre collaboration à la traduction/révision de la langue française depuis l’année universitaire 2019-2020.

Wikipédia

Au cours de ce projet, mené depuis plusieurs années, les étudiants ont traduit vers le français de nombreux articles de Wikipédia portant sur de nombreux thèmes choisis chaque année par l’équipe, comme la mythologie, les civilisations disparues ou bien l’astronomie, afin de les rendre accessibles au grand public.

En 2018-2019 :

  • 31 articles traduits
  • Près de 60 000 mots traduits et révisés au total
  • Environ 4000 mots traduits, révisés et relus par personne

TED Talks

Ce projet consiste en la traduction, la transcription et la révision de scripts des nombreuses vidéos présentes sur la plateforme Amara de TED Talks.

En 2018-2019 :

  • 4 langues de travail (anglais, espagnol, français et italien)
  • + de 30 scripts de vidéos traduits, révisés et transcrits
  • Près de 7 h de vidéos traitées

Makeme

Très présente sur la scène bretonne du numérique créatif et des nouvelles technologies, l’agence de communication Makeme organise de nombreux événements ayant pour but d’explorer les différents usages du numérique.

Leur but est de rassembler Makers et curieux afin de proposer à tous et à toutes une approche simple et efficace des nouvelles technologies, incitant le monde à se les approprier et à faire les choses soi-même.

La mission des rédacteurs du CFTTR : documenter les créations des Makers afin de faciliter la transmission des savoirs technologiques.

Tradadev

Tradadev est une association française qui traduit gratuitement des documents pour des associations et des ONG, en particulier dans le domaine humanitaire, environnemental et social (ex : Médecins du monde, Secours populaire, Action contre la faim, Breaking Ground, World Coalition).

Pour le premier projet réalisé en 2019-2020, nous avons traduit un rapport d’activité et le descriptif d’une animation sur le genre pour l’ONG Eclosio. L’année précédente des étudiants avaient déjà travaillé pour Eclosio en traduisant du français vers l’anglais la partie Qui sommes-nous ? de leur site internet.

En 2018-2019 :

  • Traduction du français vers l’anglais et l’espagnol
  • 14 000 mots traduits

Linux from scratch

Linux From Scratch (LFS), dont l’écriture a commencé en 1999, est un recueil d’instructions de 80 000 mots prenant la forme d’un livre disponible en ligne sur le site internet français. Il permet à un utilisateur d’installer, pas à pas, son propre système Linux, à partir du code source. Il est accompagné du Beyond Linux From Scratch (BLFS), qui lui, permet d’aller plus loin dans la simple création du système. Avec ses 350 000 mots, il donne la marche à suivre pour agrémenter le système de programmes additionnels, ainsi que pour le doter d’un environnement graphique et le rendre ainsi à la fois plus intuitif et plus esthétique.

Pour ce projet, commencé au début de l’année universitaire 2019-2020, nous réalisons la révision des traductions déjà effectuées par le groupe de traducteurs français du projet.

Rédaction technique

BUG

L’association BUG s’est donné comme mission de permettre à tous et à toutes d’accéder aux technologies du numérique.

C’est dans cette démarche que c’est mis en place un partenariat avec les étudiants du parcours Communication du CFTTR, dans le but de documenter les créations numériques les plus abouties et de faciliter l’utilisation des outils par les non-spécialistes, notamment au sein du LabFab de la Maison des Associations.

Ces missions sont l’occasion pour nos rédacteurs de mettre en pratique leurs connaissances rédactionnelles (style rédactionnel, structure de l’information, etc.) mais aussi d’utiliser les logiciels de création graphique et de mise en page auxquels ils ont été formés au cours de l’année.

Makeme

Très présente sur la scène bretonne du numérique créatif et des nouvelles technologies, l’agence de communication Makeme organise de nombreux événements ayant pour but d’explorer les différents usages du numérique.

Leur but est de rassembler Makers et curieux afin de proposer à tous et à toutes une approche simple et efficace des nouvelles technologies, incitant le monde à se les approprier et à faire les choses soi-même.

La mission des rédacteurs du CFTTR : documenter les créations des Makers afin de faciliter la transmission des savoirs technologiques.

Projets de rédaction technique effectués dans le cadre des cours du CFTTR

Migration d’un guide de conduite vers DITA pour un leader mondial des engins de chantier (anglais)

Pendant plus de 3 mois, plus de 25 étudiants du CFTTR à la fois en Master 1 et en Master 2 ont participé à la migration d’un guide de conduite vers DITA.

Leur travail a consisté à capturer les besoins du client, analyser les publics cible (utilisateur : conducteur d’engin, transporteur, etc.), proposer des refontes du document grâce à l’analyse des publics cibles, appliquer le minimalisme, relire et valider les fichiers DITA XML et enfin livrer à la fois les documents d’analyse, les fichiers DITA XML ainsi que les fichiers de sorties en différents formats d’utilisation : PDF, EPUB, XHTML, etc.

Utilisation des compétences acquises au CFTTR :

  • Documentation procédurale
  • Rédaction Web
  • Amélioration de la lisibilité
  • Migration de documents vers DITA XML (rédaction structurée)
  • Traduction XML

Utilisation de l’outil d’édition XML :

  • oXygen (éditeur SyncroSoft)

Oxygen XML Editor

 

Les rédacteurs au CampOSV Makers (2018)

Jeudi 13 et vendredi 14 décembre 2018, les étudiants en master 2 communication technique (Master Traduction et Interprétation) ont participé à l’événement CampOSV (Open Source Véhicule), organisé par l’association BUG, la communauté Makeme et soutenu par Rennes-Métropole. Ce « hackathon » avait lieu au Pôle Numérique de Rennes Beaulieu (PNRB).

Cet évènement avait pour but de rassembler une communauté de Makers (membres d’un courant du Do It Yourself tourné vers la technologie et l’innovation) afin qu’ils présentent, échangent et avancent ensemble sur des projets collaboratifs de développement. Pour cette occasion, les participants ont collaboré autour de projets de recherche et développement sur le véhicule open source.

Les étudiants du CFTTR ont proposé leurs services pour la documentation technique des projets et pour rédiger un article sur Wiki-Rennes les présentant au grand public.

Lors de la première journée, les étudiants ont rencontré les acteurs de chaque projet avant de se répartir en groupes pour travailler sur plusieurs d’entre eux.

Au cours de ces deux journées de hackathon, les étudiants ont effectué les travaux suivants :

  • Rédaction d’un article sur Wiki-Rennes
  • Réécriture de la documentation existante pour le projet Vikart
  • Réorganisation de la structure de la documentation du projet Flair
  • Mise en place d’un partenariat avec l’université de Rennes 1, afin de rédiger la documentation technique des technologies embarquées dans l’OpenSourceVehicule

L’équipe et les étudiants du CFTTR tiennent à remercier les organisateurs pour cette invitation.

Ce partenariat a été un succès, les compétences des étudiants ont été unanimement appréciées de la part des différents intervenants. Les étudiants reviendront en 2019 pour la prochaine édition du CampOSV.

Projets de traduction effectués dans le cadre des cours du CFTTR

UICN

Les élèves de master 2 du CFTTR participent à la traduction de documents pour l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Cette organisation environnementale, présente dans 160 pays et notamment observatrice officielle de l’Assemblée générale des Nations Unies, mène des actions pour protéger l’environnement et s’intéresse à des sujets aussi vastes que la protection des océans et des espèces marines ou la désertification, entre autres. Les étudiants sont amenés à traduire des textes de nature juridique de longueur variable, allant de 300 à 15 000 mots selon les cas.

Pour plus d’informations sur l’organisme : http://www.iucn.org/fr/

Gephi

Les étudiants de Master 2 ont travaillé dans le cadre du cours de traduction technique sur un projet consistant à traduire bénévolement les tutoriels du logiciel Gephi. Il s’agit d’un logiciel open source d’analyse et de visualisation de réseaux (ou graphes, cartographies de données) utilisé par un grand nombre de spécialistes du domaine. Les tutoriels officiels étant jusqu’alors uniquement disponibles en anglais, l’objectif de ce travail était donc de permettre à la communauté d’utilisateurs francophones de bénéficier de ces tutoriels en langue française.

Détails du travail des étudiants :

  • Prise de contact et échanges avec le développeur du logiciel
  • Traduction de plus de 100 pages
  • Révision
  • Localisation de plus de 100 captures d’écran
  • Mise en page – PAO
  • Relecture finale

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gephi

Projets Communication CFTTR

Communication CFTTR Master 2

En 2015-2016, des étudiants du Master se sont donné pour objectif de créer un nouveau site internet pour le CFTTR.

À partir des contenus présents sur l’ancienne version du site, les étudiants de la promo 2015-2016 ont retravaillé l’ensemble du site, tant au niveau des informations diffusées qu’au niveau du design et de l’architecture. Sous la supervision des enseignants, ils ont modernisé les anciens contenus, mobilisé les anciens étudiants sur leur insertion professionnelle, stimulé les professeurs sur les besoins de changement, en allant jusqu’à proposer un nouveau logo pour notre formation.

Bien sûr, il reste toujours du travail, c’est pourquoi les étudiants se passe tous les ans le flambeau pour alimenter, mettre à jour et traduire ce site internet.

Vous parcourez donc actuellement l’ensemble du travail effectué par les étudiants depuis la promotion 2015-2016. Nous espérons que ce site satisfait vos yeux et votre soif d’informations sur notre belle formation !

Le site Web du CFTTR, fièrement propulsé par les étudiants de la formation !

Veille CFTTR

Les étudiants de Master 1 ont conçu et gèrent un blog et y intègrent régulièrement des articles liés à la traduction et à tout ce qui l’entoure.

Afin de fournir la meilleure qualité d’article possible ainsi qu’un ajout d’article régulier, les étudiants se séparent en plusieurs équipe : coordination, rédaction, relecture, révision, publication, gestion, technique, etc.

Vous pouvez retrouver le site en suivant ce lien : Blog de la veille CFTTR

Cliquez ici pour télécharger la brochure de la formation.